Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots.

Bonjour Marie ! Je m’appelle Morgane, j’ai bientôt 27 ans et j’habite actuellement à Bordeaux. Après des expériences dans la communication et le digital, j’ai décidé de me lancer un nouveau challenge en créant mon activité de Social Media Manager Freelance.

Quand, j’y pense, mes principaux centres d’intérêts gravitent autour de mon métier : j’adore découvrir de nouveaux horizons, prendre de grands bols d’air, voyager et perpétuellement apprendre de nouvelles choses. Parmi mes dadas, on peut également trouver la photographie, le graphisme et l’écriture. Je m’intéresse de près à des sujets variés comme l’œnologie ou encore le cinéma, un de mes premiers amours ! Fun fact, je cultive également une petite passion pour les coffee shops et … les moustaches.

Présente-nous l’activité que tu comptes exercer : En quoi consiste-t-elle ? Raconte-nous ta future journée type.

J’aime bien dire que le travail des Social Media / Community Managers – c’est créer du lien. Plus concrètement, notre travail c’est d’assurer la présence en ligne de nos clients, sur des réseaux sociaux pertinents (allant d’Instagram à Facebook, en passant par Pinterest ou TripAdvisor, etc.).

L’idée principale est d’attirer, fidéliser, fédérer, animer et modérer une communauté toujours plus large autour d’une marque, d’un établissement, d’un produit / service ou encore d’un événement. On ne conçoit pas seulement du contenu (textuel, photo, vidéo, graphique, etc.), on établit également avec nos clients une ligne, une stratégie et un planning éditorial. Tout en conduisant une veille quotidienne et en prenant toujours en compte les retombées de chacune de nos actions. Bien sûr, je m’attends à ce que ma définition du SMM/CM évolue au fil des mois.

Au-delà de cette activité principale, je compte également mettre à profit mes connaissances et expériences en marketing et événementiel pour proposer mes services en consulting. 

Sans trop m’avancer, j’imagine que ma « future journée type » – comprendra une bonne dose de travail quotidien, entre missions, suivis, démarchages et autopromotion. Ce à quoi se rajoutera du temps pour de l’exploration et de la formation (ne jamais cesser d’apprendre) et du sport (mon sas de décompression).

 

Pourquoi as-tu choisi ce métier ?

C’est le Social Media Management qui m’a choisi !

Plus sérieusement, il s’agissait de la partie de mon travail de communicante que j’appréciais le plus et qui me permettait d’exploiter mes capacités et compétences. Cela me permet de tirer parti de ma créativité, de mon sens du relationnel et de l’organisation – tout en me permettant de changer d’environnement, si j’ai envie, quotidiennement.

 

Quel a été ton parcours avant de devenir indépendante ?

Alors que je terminais mon Master d’anglais avec l’intention d’entrer dans une école de commerce, un ami qui lançait son agence de communication / événementiel m’a proposé de le rejoindre ! Long story short, je n’ai jamais fait ma rentrée en décalée et j’ai continué de travailler à ses côtés en apprenant sur le terrain et en perfectionnant mes compétences.

J’ai ensuite rejoins une agence de communication digitale bordelaise en tant que Chef de Projets International où je me suis occupée de la gestion et de l’évolution d’un panel de sites internet pour le compte de plusieurs grands clients. Par la suite, j’ai intégré une start-up en tant que Chargée de Communication, où je m’occupais de la communication au sens le plus large : du marketing, au community management, en passant par les relations public et presse, etc. À la fin de cette expérience, j’avais envie de m’encrer dans une nouvelle dynamique !

Quels outils de communication utilises-tu pour ton entreprise et pourquoi ?

À l’heure actuelle, je me base principalement sur Instagram et Twitter. Même je ne fais pas encore activement la promotion de mon activité, j’ai déjà des retours très intéressants ! J’investis progressivement d’autres réseaux bien connus, en travaillant aussi à la construction de mon futur site. Tout en sachant, qu’il est crucial de ne pas trop s’éparpiller, je sélectionne avec précaution ce dans quoi j’investis mon temps.

À noter qu’à mes yeux, le meilleur outil de communication qui soit reste le Networking. J’ai beau travailler sur les réseaux, je continue de penser que le meilleur réseau social du monde c’est la vie concrète.

 

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui, comme toi, souhaite se lancer en tant que freelance ?

Premier conseil – je ne saurais que trop vous suggérer d’avoir une première expérience professionnelle avant de vous lancer. Même si elle n’est pas toujours des plus réussies, cela me semble toujours aussi nécessaire ! Non seulement, cette expérience vous permettra d’acquérir une meilleure structure et méthode mais elle développera également de la confiance en vos aptitudes.

Second conseil et non des moindres – car c’est comme ça que j’ai pu faire ta connaissance, Marie – contacter des freelances installés pour pouvoir échanger avec eux sur leur activité ! Il est nécessaire de vous confronter aux réalités concrètes du métier pour vous assurer d’être réellement fait pour ça. Une fois ce cap franchit, je vous conseille également de vous faire épauler par des organismes qui aident les entrepreneurs à se lancer (CCI de votre ville, French Tech, etc.), ils vous cadreront en vous aidant à choisir votre statut, à établir votre business plan, vous aiguilleront dans vos démarches et répondront à vos diverses interrogations.

Troisième conseil – Préparez tout avant de vous lancer (business plan, devis, documents de travail, carte de visite, site internet, etc.), puis prenez bien le temps de vous documenter et de vous informer. On ne s’improvise pas chef d’entreprise (c’est ce que vous vous apprêtez à devenir !). Certes vous allez vouloir être opérationnel au plus vite, mais ne brûlez pas les étapes. Chaque chose en son temps. Il n’y a rien de pire qu’un début raté pour plomber votre nouveau projet.

Et pour lire le reste de ce portrait, je vous donne rendez-vous d’ici quelques jours. En attendant vous pouvez toujours découvrir ou redécouvrir mes autres articles.

 

 

 

À LIRE ÉGALEMENT

Non, je n’ai pas d’excuse…

Après plusieurs mois d’absence sur mon blog, il est temps de revenir doucement par ici. Et tout est dit dans mon titre… Je n’ai pas d’excuse, enfin si : je n’ai pas eu l’envie, je n’ai pas eu l’inspiration, je n’ai pas eu… Il y a tant de raisons qui font que je n’ai...

lire plus

Instagram ne s’arrête plus ! 

Après avoir lancé, il y a quelques mois Instagram shopping, puis la possibilité d’acheter au sein des stories… Le réseau proposera prochaine un service de paiement directement intégré. Instagram, qui se rêve en plateforme de e-commerce, est apparemment sur la bonne...

lire plus